abonnement newsletter

La nutrition dans la Drôme : Edith Gohier

La nutrition

La naturopathie définit clairement les règles de l’hygiène alimentaire, mais le praticien prend en compte aussi le caractère humain de ses clients. En effet, les règles d’une alimentation saine semblent parfois un peu drastiques.

Mon rôle sera de leur donner un visage plus chaleureux et accessible, insérables dans le quotidien. Certains principes seront assimilables par tous, d’autres uniquement par quelques-uns. L’important est de faire un pas vers le mieux-être et la sauvegarde de l’énergie vitale.

Il existe peu de « théorie » sur le plaisir et pourtant le plaisir est une notion fondamentale en naturopathie. L’aliment le plus sain et biologique du monde devient toxique lorsqu’il est consommé à contrecœur ou dans la tristesse.

Naturopathie Vaucluse

La naturopathie admet parfaitement les écarts et possède même des solutions pour aider le corps à s’en remettre. Un écart est tout de même une agression pour le corps. Améliorer son hygiène de vie ne signifie pas faire une croix sur la fête, les soirées entre amis, les repas copieux, les apéritifs et les moments de relâchement. Elle préconise simplement d’aider à récupérer ses fonctions agressées par l’alcool, l’inactivité ou l’excès alimentaire par de petits efforts physiques et nutritionnels.

Je vais par exemple préconiser des cures ou une activité physique pour activer l’élimination des toxines.

En résumé, vous devrez garder à l’esprit qu’une hygiène de vie saine de doit ne pas être un sacrifice, et je prendrai le temps de bien vous expliquer comment sublimer cette alimentation saine.

Nous évoquerons également ensemble que le bien-être, le rire et la pensée positive font partie intégrante de la naturopathie. Cette philosophie nous montre comment revenir à un mode de vie plus proche de notre propre nature.

Le corps a les armes pour s’autoguérir, c’est dans sa nature ; aidons-le à y arriver. L’esprit, quant à lui, tend vers le bonheur, c’est dans sa nature ; aidons-le également. Gardons juste en tête que malgré les règles alimentaires parfois strictes pour la culture qui est la nôtre, nous aspirons ici un idéal qui doit être adapté et parfois transgressé pour ne pas laisser le plaisir de côté. 

Je partage avec vous cette excellente Videoyoutube  : « Le pouvoir de l’alimentation » par Gilles Lartigot

Les cures naturopathiques à Vaison la Romaine

En naturopathie, le système digestif est parfois mis au repos. On aurait tendance à croire que si l’on ne se nourrit pas, on perd son énergie. Pourtant, un individu bien portant et à l’énergie vitale suffisante peut cesser de s’alimenter pendant un temps assez court pour favoriser l’autolyse. Bien sûr, on ne pratique pas la restriction alimentaire lorsqu’on est en sous-nutrition, enceinte ou en pleine croissance.

L’autolyse est un nettoyage de l’organisme. Le corps subvient à ses besoins grâce à ses réserves – et il n’est pas besoin d’être en surpoids pour en avoir – et procède au grand ménage des déchets, répare et réharmonise les fonctions physiologiques. Il effectue ce travail sans être gêné par le fonctionnement de la digestion et l’intervention de nouveaux déchets.

La fréquence et la durée des cures dépendent des envies, des possibilités à les faire et de la forme mentale et physique. Elles peuvent être d’une journée à plusieurs par semaine, par mois, par saison, etc. Il suffit d’écouter son corps et de commencer par une journée puis augmenter petit à petit la durée dans un maximum de 7 jours.

 Exemples de cures naturopathiques

  • Mini-jeune
  • Mono-diètes
  • Jus de légumes/fruits
  • Détoxification

La volonté d’assainir son corps combiné aux techniques de relaxation permet les prises de conscience qui peuvent améliorer le quotidien, l’image de soi et la relation avec autrui. Le rôle du naturopathe est d’aider son client à faire le lien entre ses émotions, la perception de son environnement et sa santé.